Ethymologie

Vient du germain "will et frido", signifie : "volonté et paix"

Histoire

Né en Angleterre vers 634, Wilfrid est le premier celte à se rendre à Rome pour y faire ses études. Revenu dans son pays, il prend l'habit des bénédictins et devient abbé d'un monastère. Désigné plus tard évêque d'York, il répand dans son pays les usages liturgiques et l'esprit romain et s'oppose ainsi violemment à l'esprit celte. Il connaîtra l'exil, la prison et les mauvais traitements. Il meurt à Northamton, l'an 709, après un long et difficile apostolat.